L’Afrique ce n’est pas seulement le continent des safaris ! Les amateurs de trekking peuvent envisager d’escalader le plus haut sommet africain le fameux Kilimandjaro qui ne demande aucune expérience d’alpinisme.

Le trek dure 4 jours en empruntant la voie Marangu et ne requiert pas une condition physique exceptionnelle, il suffit juste d’être en forme, d’ailleurs les enfants de plus de 10 ans sont autorisés à grimper sur le plus haut sommet de la Tanzanie. La seule difficulté qui peut se présenter est l’inadaptation du corps à l’altitude. Le sommet du Kilimandjaro culmine quand même à 5895 mètres.

On ne peut escalader le Kilimandjaro et voir ses neiges éternelles seul, vous devrez obligatoirement louer les services d’un guide. Les porteurs ne sont pas obligatoires mais ils peuvent vous rendre de grands services. Les randonneurs seront surpris lors de leur ascension par la variété et la beautés des paysages et de la flore qui pousse sur le Kilimandjaro.

Quand escalader le Kilimandjaro ? La meilleure saison s’étend des mois de décembre à mars, c’est la saison sèche et froide.

Budget ? Évidemment élevé, surtout si vous envisagez de faire avant un safari au Kenya et qu’ensuite vous partiez vous reposer et bronzer sur les plages de rêve de l’archipel de Zanzibar !