Marcher le long des canaux de Venise est encore une de ces expériences que tout être humain devrait faire une fois dans sa vie. Un lieu magique plein de ruelles, de ponts et de gondoles. Venise est, sans aucun doute, l’une des grandes destinations en Europe.

Située dans le nord-est de l’Italie, Venise appelée aussi La Sérénissime, possède un centre historique déclaré patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, ce qui n’est pas du tout surprenant quand on voit les images de son charmant cœur urbain.

Le touriste novice qui arrive à Venise doit savoir qu’il regarde une ville construite sur un archipel. Oui, un archipel de pas moins de 118 petites îles reliées par des centaines de ponts, pour être exact à environ 455, à condition que ces îles incluent Murano et Burano. C’est peut-être ce qui rend cette ville unique, incroyable et inégalée, bien que dans d’autres pays, on essaie constamment de parler de sa propre Venise.

Que voir à Venise ?

La question serait de savoir ce qu’il ne faut pas voir à Venise, car la vérité est qu’absolument tout mérite d’être mentionné. La ville elle-même est un cadeau pour le touriste, qui tombera amoureux dès qu’il y mettra les pieds.

S’il est vrai que se promener dans la ville est déjà une merveille, certaines visites essentielles peuvent être soulignées, comme celle du Grand Canal à Venise. C’est un énorme canal qui traverse la ville, la divisant en deux. Il est long de quatre kilomètres et en le parcourant, on peut voir des lieux aussi importants que le pont du Rialto, le plus charmant et le plus ancien de la ville, le pont de l’Académie, le pont des Pieds nus et le pont de la Constitution, le pont le plus moderne de toute Venise, créé par l’architecte espagnol Santiago Calatrava.

Personne ne peut quitter Venise sans entrer sur la place Saint-Marc, c’est vrai ; et bien qu’il soit prohibitif de prendre un café ici, vous serez en plein cœur de la ville, sur une place qui mesure 180 mètres de long sur 70 mètres de large et qui a été construite au début du IXe siècle, ni plus ni moins.

Venise, la plus belle ville d’Europe

On dit que c’est l’une des plus belles places d’Europe. De plus, Napoléon Bonaparte lui-même tombera à ses pieds en déclarant que c’est “le plus beau salon d’Europe”.

Sur cette place, il faut ouvrir grand les yeux, car on y trouve des lieux importants comme la basilique Saint-Marc, le palais des Doges, le Campanile ou le musée Correr, sans doute les visites les plus marquantes de Venise. En outre, il ne faut pas manquer les soi-disant colonnes de Saint-Marc et de Saint-Théodore, ou ce qui est la même chose, le lieu où les exécutions publiques étaient tenues dans la ville au Moyen-Âge.

Enfin, il faut souligner la Basilique de San Marcos, ou ce qui est le même, le temple religieux le plus important de toute la ville, et l’un des plus importants au niveau mondial. Ce lieu a été construit pour abriter le corps de Saint Marc, qui venait d’Alexandrie en 828. Il possède plus de 4 000 m2 de mosaïques ainsi que 500 colonnes du IIIe siècle, ce qui nous permet de comprendre que nous sommes devant une véritable œuvre d’art architectural qui mérite d’être visitée.

Venise, la ville de l’amour

Passer un week-end dans cette ville peut être l’un des projets les plus romantiques que vous puissiez faire avec votre partenaire. Il y a beaucoup d’hôtels romantiques, donc le logement ne sera pas un problème du tout. On peut citer, par exemple, l’hôtel Le Boluevard, un luxueux hôtel 4 étoiles situé au Lido de Venise, à seulement 10 minutes de la ville.

En restant à l’extérieur du centre, le prix du logement sera considérablement réduit. Toutefois, si vous voulez dormir dans le centre de Venise, vous pouvez vous loger dans des hôtels tels que le Best Western Albergo San Marco, un établissement 3 étoiles situé à 10 minutes à pied du pont du Rialto.