Teotihuácan est un lieu mythique et adulé par les amateurs d’histoire et d’archéologie. Le site archéologique de Teotihuacán se trouve à seulement 50 km de Mexico et fait partie des lieux à visiter absolument lors de votre séjour au Mexique. Ce site archéologique mais touristique mérite bien une journée d’excursion si vous voulez admirer la célèbre pyramide du soleil et de la lune. De par sa signification, « lieu où les hommes sont devenus des dieux » Teotihuácan est devenu la « cité des dieux ». Ce vaut bien la peine de se déplacer c’est pourquoi il est devenu Patrimoine de l’UNESCO.

Cactus et pyramides

Teotihuacán est l’un des sites archéologiques les plus visités et les plus importants de Mésoamérique. À son apogée, entre 200 et 500 après Jésus-Christ, Teotihuacán était la plus grande ville de l’Amérique ancienne avec une population estimée à 200 000 habitants. Il a une superficie de 22 kilomètres carrés et seuls 4 kilomètres carrés ont été fouillés et/ou restaurés. On se demande si sous les collines vertes environnantes qui ressemblent étrangement à la forme des pyramides, il y aurait aussi des sites aztèques non découverts ou qui attendent d’être fouillés et redécouverts.

La Pyramide du soleil

Le bâtiment le plus impressionnant de Teotihuacán est la Pyramide du Soleil, haute de 70 mètres. L’ascension est assez moite, sous un soleil de plomb et avec presque 30 degrés. Selon les connaissances actuelles, la Pyramide du Soleil a été construite autour de la naissance du Christ et a été agrandie au moins deux fois par un revêtement tout comme le Templo Mayor à Mexico. Lors de la construction de la Pyramide du Soleil, les constructeurs ont fait preuve de connaissances astronomiques étonnantes. En effet, deux jours par an, exactement le 20 juin au solstice et vers le 21 mars à l’équinoxe, de saisissantes constellations de lignes d’alignement apparaissent en raison de l’alignement avec le soleil.

Qui étaient les constructeurs de Teotihuacán ?

Teotihuacán est un terme aztèque qui signifie « Cité des dieux ». Lorsque le peuple aztèque a découvert le site de Teotihuacán vers 1200, les pyramides étaient abandonnées depuis au moins 500 ans. Pour la croyance Aztèque, ce sont des restes d’êtres surnaturels. Ils ont alors nommé la ville était la « Cité des dieux ». Jusqu’à nos jours on ne sait que très peu de choses sur l’origine de Teotihuacán et les connaissances véritablement obtenues par la recherche sont rares. La seule chose qui est claire, c’est qu’une civilisation dans l’âge de pierre a construit et habité Teotihuacán.

Une ascension qui en vaut la peine

Une route de deux kilomètres de long traverse le site. La Calzada de los muertos ou la route des morts. Il y fait terriblement chaud sur cette route que les voyageurs se demandent si elle doit son nom aux morts, victimes de la forte chaleur. En effet, les deux kilomètres jusqu’à la Pyramide de la Lune au bout de la route sont très longs mais en vaut la peine. On dirait que la Pyramide de la Lune s’élève dans le ciel. Vous pouvez l’escalader pour avoir une vue magnifique sur la Route des Morts et la Pyramide du Soleil.

Teotihuacán est un site tellement grand et magnifique que vous ne pouvez pas vous empêcher d’être étonné et d’être subjugué devant une telle beauté. Pour votre confort, évitez d’y aller lorsque le soleil est à son apogée à midi. Et surtout, n’oubliez d’emporter suffisamment de boissons et de nourriture pour la journée. Marcher dans la longue rue des morts à midi est très fatigant c’est pourquoi il est préférable d’aller directement à la porte d’entrée et de profiter des heures fraîches du matin. La visite du site archéologique Teotihuacán au Mexique ne nécessite pas de guide, il vous suffit de bien se renseigner sur les circuits à suivre à l’avance.