Casablanca est la plus grande ville du Maroc. Elle possède également le plus grand port et est considérée comme le centre économique et commercial du pays. C’est sans aucun doute l’une des destinations les plus intéressantes du Maroc. Un lieu que, par ailleurs, nous pourrons visiter sans problème en deux jours.

Premier jour à Casablanca

La liste de ce qu’il faut voir à Casablanca peut commencer par une visite de l’un des monuments les plus importants de la ville, la mosquée du roi Hassan II. C’est le symbole de Casablanca, et ce n’est pas étonnant. Il possède un grand minaret de 210 mètres de haut qui s’élève à côté des eaux de l’Atlantique. Les détails de sa décoration, réalisée par les meilleurs artisans du pays au XXe siècle, se distinguent. La mosquée est gigantesque, la troisième plus grande mosquée du monde pouvant accueillir jusqu’à 25 000 personnes. Elle et a été construite pour commémorer le 60e anniversaire de Hassan II. Elle est construite de bois sculpté à la main, de marbre et des ornements en feuille d’or. Cette belle mosquée est ouvert aux personnes de toute religion.

Un autre point à voir à Casablanca, très proche de ce grand symbole, est la Corniche. Ce quartier est le meilleur endroit de la ville pour voir la plage. Une promenade tranquille où vous pouvez vous détendre, profiter du soleil et de l’eau et boire un verre tout en regardant la mer. Aïn Diab, qui veut dire “la source des loups” est aussi un quartier animé de la ville à visiter. Vous y trouverez des clubs de plage éclatants, les plages Lalla Meryem et Aïn Diab sont de longues étendues de sable bordées de snack-bars et de glaciers. Ce quartier regroupe des crêperies, des cafés vendant des shawarmas, des restaurants français raffinés et des discothèques branchées ouvertes jusqu’à l’aube.

A proximité se trouve également le Morocco Mall. Non pas que ce soit un must à Casablanca, mais si vous voulez voir l’un des plus grands et des plus luxueux centres commerciaux du monde, le voici. Il a été conçu par l’architecte italien Davide Padoa, et dispose de 250 000 m² dont 70 000 sont exclusivement dédiés aux boutiques. Elle dispose également d’espaces de loisirs, de restaurants et de grands jardins.

En marchant, vous pouvez atteindre la Médina de Casablanca. C’est sans aucun doute l’une des plus belles parties de la ville et nous vous recommandons de la voir à Casablanca, le plus ancien cœur de la ville. Attention, elle n’est pas aussi grande que dans d’autres villes du Maroc. Il est assez petit, mais pas moins charmant.

Si vous n’êtes pas trop fatigué, il serait également intéressant de voir la place Mohammed V à Casablanca. C’est l’un des exemples les plus importants de l’architecte urbaniste français Henri Prost, qui est en charge de l’urbanisme de villes comme Fès ou Rabat, en plus de Casablanca elle-même.

Avant la fin de la journée, n’oubliez pas de vous arrêter au Palais Royal de Casablanca. Vous ne pouvez pas y entrer, mais c’est l’un des plus beaux monuments de toute la ville. Sans aucun doute, même de l’extérieur, c’est l’une des curiosités que vous devez voir à Casablanca. Construit dans les années 1920, ce qui en fait l’un des les résidences du Roi du Maroc dans tout le pays.

Deuxième jour à Casablanca

Cette deuxième journée de visite à Casablanca peut commencer par le parc de la Ligue arabe. C’est l’un des meilleurs endroits à visiter dans la ville, le poumon vert de Casablanca. Un jardin conçu en 1918 qui a été restauré pour son centenaire en 2018. Aujourd’hui, il est vraiment beau grâce à l’investissement de 9 millions qui a permis de récupérer les 10 fontaines d’origine, d’inclure davantage d’espaces verts et de créer des terrains de jeux et de sport pour les jeunes.

À l’intérieur, vous pouvez visiter la cathédrale du Sacré-Cœur, un vestige catholique du métissage et de l’Art déco de Casablanca. Construite à partir de 1930 par l’architecte Paul Tournon

Tout près du parc, vous avez également la Villa des Arts, un autre point à voir à Casablanca. C’est une galerie qui alterne des expositions d’art contemporain marocain et international. Une promenade très agréable pour les amateurs d’art.

Ce deuxième jour, vous pouvez également l’investir dans la visite de la nouvelle médina ou du Quartier Habous. C’est un quartier bourgeois construit par les Français en 1930. On pourrait dire que c’est une version actuelle de la médina traditionnelle, qui mélange l’architecture marocaine traditionnelle avec des équipements modernes. Découvrez de nombreux marchands et artisans ainsi que le souk aux cuivres. C’est une petite rue qui propose les plus beaux objets de cuivre blanc ou de bronze : théières, plateaux, couverts, cuves, poignards ou bijoux ainsi que des lanternes aux sculptures étonnantes.

Enfin, n’oubliez pas que vous devez voir le Musée juif marocain à Casablanca. C’est l’un des musées les plus recommandés de la ville, puisqu’il est, pour commencer, le seul musée juif du monde arabe. Il fut créé en 1997, un musée et la culture juive ou le judaïsme.

Tout cela est sans aucun doute un signe de la mixité culturelle que l’on peut observer à Casablanca. Il y a beaucoup à voir dans cette ville, mais avec ces recommandations, vous avez un bon itinéraire de toutes les choses essentielles que vous devez voir à Casablanca.