La Roumanie est une destination de plus en plus populaire pour les touristes européens. Il y a quelques décennies, les connaissances sur ces terres froides des Carpates étaient peu nombreuses. Aujourd’hui, nombreuses sont les images de châteaux, d’églises et de fortifications et autres points d’intérêt qui nous parviennent. Il est à noter que la gastronomie est également intéressante, car ici, dans le pays du comte Dracula, il existe diverses spécialités aux multiples saveurs en matière de cuisine roumaine.

Des recettes aux diverses saveurs

La gastronomie roumaine est très variée. Il est à noter que ce pays est très conservateur en matière de traditions. C’est pour cette raison que la plupart des restaurants proposent des spécialités traditionnelles, à base des produits du pays. Outre les histoires et les légendes, ici la nourriture fait également partie de cette tradition. Mais il faut aussi dire que cette cuisine s’inspire directement d’autres gastronomies voisines, comme l’allemande, la serbe et même la hongroise.

Quelles est la gastronomie traditionnelle roumaine ? Beaucoup de plats différents avec des noms étranges. Mais ne désespérez pas, la plupart des menus sont traduits en anglais, même dans les villes les plus touristiques, il existe des menus en espagnol, surtout dans les hôtels en Roumanie. Pour un voyage gastronomique, la ville de Roumaine est une destination idéale. Elle offre diverses saveurs des produits du terroir, comme des plats à base de pomme terre, de la soupe. Les restaurants bucarest offre des plats typiques à base de bœuf, de porcs, de légumes pour les végétariens. Parmi ces plats, il y a, par exemple, la Ciorba, qui se prononce un peu comme la chorba. C’est une soupe épaisse et consistante, généralement servie en entrée dans la plupart des restaurants. Cette soupe peut être de plusieurs sortes, mettant en valeur le poulet, le bœuf, le poisson ou les légumes. Ils peuvent être accompagnés d’un chili cru ou mariné et d’une sauce appelée smantana, à base de crème aigre épaisse et à la texture de yaourt. Ces deux accompagnements se retrouvent souvent dans les restaurants roumains. Il y a aussi un plat typique de Roumaine qui est la sarmale. En effet, la sarmale sont des feuilles chou avec le mélange de légumes, riz et viande. C’est un plat traditionnel de Roumaine et Moldavie. Le fromage blanc est aussi très présent dans la cuisine traditionnelle roumaine.

Le bon ragoût de la gastronomie Roumaine : Ciorba, sopa rumana

Qu’est-ce qu’on commande en deuxième ? Vous voulez un bon ragoût ? Ici, en Roumanie, ils ont un goût délicieux, cuisinés lentement avec toutes sortes de légumes et de viande. Il y a donc des ragoûts de légumes comme le iahnie, qui est accompagné de haricots. Il existe aussi les ragoûts de viande, délicieux comme le ciulama, à base de béchamel, de poulet et de champignons.

Il convient de noter que de nombreuses saucisses et viandes sont utilisées dans la préparation des plats principaux en Roumanie, en particulier la viande hachée, et il est tout à fait normal d’essayer des plats à base de ces ingrédients, comme les caltabosi (saucisses roumaines) ou les chiftele, qui ne sont qu’une sorte de boulette de viande de taille moyenne recouverte de chapelure.

Pour mettre en avant l’un de ces plats à base de viande hachée, il y a la Sarmale. Oui, il est d’origine turque, mais ici, en Roumanie, il est fabriqué de manière délicieuse. Il s’agit d’un rouleau de viande hachée enveloppé dans des feuilles de chou.

Et les desserts ? En Roumanie, on peut aussi goûter à de délicieux desserts. Il convient de mentionner tout particulièrement le Cozonac, un dessert habituellement préparé à des dates spéciales comme Noël ou Pâques. Ce dessert est fait avec des œufs, du beurre, de la farine et du lait. La pâte obtenue avec ce mélange d’ingrédients est tressée et décorée de noix hachées, de graines de pavot et de sucre, entre autres. C’est un dessert vraiment laborieux que l’on peut trouver dans certaines de leurs pâtisseries et restaurants.

Dans un autre ordre, il y a aussi la placinta, une tarte aux pommes avec du fromage ou du potiron, la dinde sucrée, un délicieux pain d’épices ou les gogosi, qui ressemblent beaucoup aux beignets que nous connaissons.

Quant aux boissons typiques, il y a beaucoup d’alcools que l’on trouve en Roumanie. Avant d’en parler, il convient de mentionner qu’ici la bière est très consommée, ils ont même plusieurs marques nationales. Et puis, les buveurs de bière, bonne nouvelle. Cet élixir en Roumanie est vraiment bon marché.

En ce qui concerne les liqueurs, nous pouvons mettre en avant, par exemple, la Tuica. C’est une boisson artisanale très récurrente dans tous les foyers. Il est fabriqué à partir de prunes et possède un certain nombre de degrés. Vous pouvez le trouver dans les magasins, bien qu’il est dit que le meilleur est celui qui est préparé de manière artisanale pendant les mois d’octobre à décembre.

Enfin, il y a également le Palinca, une boisson très caractéristique du nord de la Transylvanie. Il est obtenu par la distillation de prunes, d’abricots et de poires, à la fois séparés et mélangés.