Une fois de plus, il est temps de faire un bref “flash d’information” sur le thème des États-Unis. Dans quelques jours, la deuxième édition du guide de voyage “USA Southwest with all of California” sera publiée, ainsi que des nouvelles du Canyon X près de Page/Arizona, de la Vallée du Feu près de Las Vegas et du Parc National de Zion.

Sud-ouest des États-Unis avec toute la Californie :

Hans et moi avons entièrement révisé et considérablement élargi la première édition de “USA Southwest”, plus que ce que le nombre de pages ne le laisse supposer à première vue : La partie générale avec de nombreux conseils d’actualité.

Le Sud-Ouest des États-Unis préserve un patrimoine avec les parcs nationaux, comme le monument valley, bryce canyon, smoky mountains et rocky mountain, etc.

Canyon X :

Sur la Hwy 98, à environ 8 mi à l’est de Page au mile 307.8, il y a un petit stand avec l’enseigne incontournable “Canyon X Tours” depuis cet été. Ce canyon de grès n’était autrefois accessible que dans le cadre de visites photographiques très coûteuses. Ou parfois pas du tout, s’il n’y avait pas assez de personnes prêtes à payer pour un groupe… Heiko avait rendu compte de sa visite il y a de nombreuses années sur mon site web (lien).

Après la sortie d’Overland Tours, le canyon est resté fermé pendant près de 2 ans. Mais depuis juillet 2016, les propriétaires fonciers (Taadidiin Tours) permettent à nouveau l’accès, même à des prix relativement modérés. Pour 25 $ et 50 $ respectivement, vous pouvez séjourner dans le Upper Canyon et le Lower Canyon X pendant 2 et 3 heures, en groupes assez faciles à gérer. Ici aussi, nous distinguons les circuits “Randonnée” et “Photographie”. Les enfants de moins de 7 ans ne paient rien, jusqu’à 11 ans 10 $, et le permis de randonnée de la nation Navajo (8 $) est inclus.

Pas de traitement de masse, pas de passage à une vitesse record et donc une alternative intéressante à l’envahissement complet des canyons à antilopes. Mais c’est sûr, tant que le mot ne circule pas… En octobre, il y avait même un motif supplémentaire devant l’entrée du canyon. Un hibou surveillait les visiteurs qui entraient et sortaient du canyon.

La Vallée de feu :

Beaucoup de choses se sont également passées dans notre parc national préféré. A l’entrée est, une caisse a été construite. L’époque où vous deviez transporter 10 dollars en liquide et remplir une enveloppe d’auto-paiement appartient désormais au passé. De plus, un magnifique cadre photo portant l’inscription “Greeting from Valley of Fire State Park” a été installé.

Malheureusement, la situation sur Scenic Drive a empiré. Autrefois, certains rangers fermaient les yeux si l’on voulait photographier un peu plus longtemps et/ou aussi après le coucher du soleil. Maintenant, les “tickets” y sont donnés. Contrairement à d’autres parcs (Bryce, Grand Canyon etc.), cette route panoramique avec la tombée de la nuit est taboue, quelle qu’en soit la raison… En fait, il n’y a qu’un seul parc auquel je pense où c’est le cas et où le contrôle est très strict : le Petrified Forest NP. Mais là, la raison est évidente et sur le terrain ! A la Vallée du Feu, il ne faut évidemment pas “se perdre”. Mais sur la route de transit et la route de la boucle (avec les campings), vous avez le droit de le faire ! Il faut que quelqu’un m’explique cette logique…

Zion NP :

La popularité toujours croissante de Zion Canyon est en train de devenir lentement sa perte. Cette année, la barre des 4 millions de visiteurs sera franchie, avec pour conséquence que pendant la saison principale, vous serez souvent confrontés à des parkings désespérément bondés au centre d’accueil et à des files d’attente interminables devant les stations de navettes. Enfin, en raison des dégâts croissants causés à la nature, une entrée dite “temporisée” est envisagée, à l’instar du parc national des Arches (lien) (plus d’informations). Cela devrait à nouveau améliorer l'”expérience de la nature” pour tout le monde, mais pour nous, visiteurs de courte durée avec des horaires en partie serrés et rigides, cela pourrait malheureusement aussi avoir des effets moins agréables. Enfin, la galerie de Fatali à Springdale n’existera plus. Quel dommage, nous avons toujours aimé nous y rendre !